FONCTIONS ET TECHNOLOGIE DU TEXTILE

Certains cyclos des JCP ont eu froid cet hiver notamment à cause d'un mauvais choix de sous-vêtements. Pour y remédier, voici quelques explications.

FIBRES  NATURELLES

·        Coton : Absorbe très rapidement la transpiration mais peine à évacuer cette humidité vers l'extérieur. Fortement déconseillé.

·        Viscose/Modal : Fibres de cellulose. Similaire au coton.

·        Laine : Absorbe mal la transpiration mais protège contre le froid. Associée à d'autres fibres, elle offre une bonne protection thermique.

FIBRES  SYNTHETIQUES

·         Polyester (PES)  et Polyamide (PA) : Absorbent très faiblement l'humidité mais possèdent une très bonne capacité à évacuer cette humidité. Leurs propriétés permettent puce tissage très serré qui les rend presque imperméables à l'eau et à l'air. Très bons pour vêtements d'été, mais peu isolants, donc n'entrent dans la composition des textiles d'hiver qu'associés à des doublures.

·         Polypropylène (PP) : Très léger, absorbe et évacue le mieux l'humidité. La peau restera toujours sèche. La fibre PP est celle qui retient le moins les odeurs. Très bon pour les sous-vêtements.

·         Téflon : Matériau de base dans la composition de la membrane GORE-TEX. Il faut des vêtements efficaces pour affronter pluie, mauvais temps et conditions extrêmes. Les vêtements GORE-TEX comportent des fibres au téflon qui ont pour objectif de favoriser l'évacuation de la transpiration tout en empêchant l'humidité extérieure de pénétrer.

PRINCIPE   DE   SUPERPOSITION

PIEDS

 Pour les pieds en hiver, penser aux chaussettes de soie (rayon ski dans les magasins de sport), à enfiler sous une autre paire de chaussettes.